Argumentative Essay Air Pollution Teenager Cover Letter Template Bell Hooks Biography Essay Patriarchy Act Essay Tips 2015 Mustang Resume Format For Interior Designer 2 Page Essay Ideas For To Kill
Les Annonces

ADDITIF RELATIF A L’AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT (CABINET) POUR LA CONDUITE D’UN AUDIT DES USINES DE FABRICATION DE FARINE ET HUILE DE POISSON

République Islamique de Mauritanie

Honneur – Fraternité – Justice

Ministère de l’Environnement et du Développement Durable

Projet d’Investissement de Résilience des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP)

ADDITIF RELATIF A L’AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT (CABINET) POUR LA CONDUITE D’UN AUDIT DES USINES DE FABRICATION DE FARINE ET HUILE DE POISSON

  1. Introduction

Le programme WACA a été établi en réponse à la demande des pays de recevoir une assistance de la Banque mondiale pour les aider dans la gestion de leurs zones côtières en Afrique de l’Ouest, en particulier sur leurs problèmes d’érosion côtière et d’inondation. Le programme a été présenté lors de la COP21, et fait partie de l’enveloppe de 16 milliards de dollars comprise dans l’ « Africa Climate Business Plan ».

L’objectif de développement du projet est d’améliorer la gestion des risques naturels et anthropiques communs, en intégrant le changement climatique, affectant les communautés et zones côtières de la région d’Afrique de l’Ouest et la réduction de la vulnérabilité des zones côtières et des communautés locales dans les pays de la sous-région au moyen d’une gestion intégrée du littoral et adaptée aux changements climatiques.

Le Projet lance le présent avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un cabinet pour la conduite d’un audit environnemental des usines de fabrication de farine et d’huile de poisson. 

  • Objectifs de la mission

2.1 L’objectif général :

L’industrie de la farine et huile de poisson a connu un développement spectaculaire en Mauritanie à partir de 2005.  Depuis lors, plusieurs usines se sont installées à Nouakchott et à Nouadhibou et ce, dans le sillage de l’orientation politique visant à favoriser la domestication des captures, surtout des petits pélagiques. Le nombre de ces usines s’est rapidement accru, passant à plus de 40 usines actuellement. Cette industrie contribue au développent socioéconomique du pays à travers la valorisation de produits de la pêche, les recettes en devises, la contribution au PIB, etc. Malgré l’importance de la richesse créée en termes de chiffre d’affaires et de valeur ajoutée, le développement rapide et incontrôlé de ces activités a engendré des impacts néfastes pour l’environnement et les populations. Ces impacts se matérialisent par des rejets toxiques des eaux usées sur le littoral et des nuisances liées aux fumées épaisses rejetées dans l’air sans aucune forme de traitement, posant ainsi un problème de santé publique.

C’est dans ce contexte que le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable compte réaliser avec l’appui du projet WACA-Mauritanie, un audit environnemental approfondi de ces usines.

  • Objectif spécifique:

L’objectif de cet audit environnemental est de procéder à une analyse (i) des impacts environnementaux et sociaux engendrés par les activités des usines de production de farine et huile de poissons afin  de proposer des mesures permettant d’annuler ou réduire sensiblement ces  impacts sur l’environnement et les populations, (ii) de l’efficacité et de conformité du dispositif et des mesures prévues pour la gestion des déchets solides et liquides issues de l’exploitation des usines de fabrication de farine et huile de poisson ; (iii) du niveau de connaissance par les acteurs concernés des risques environnementaux et sociaux liés à leur activité, ainsi que des mesures légales et correction ou d’atténuation à mettre en place ; (iv) de la capacité de gestion environnementales des usines en place ainsi que de toutes les parties concernées par le secteur. . Au final, l’étude devra déboucher sur une liste de recommandations précises, à l’adresse des différentes parties prenantes, y compris des recommandations sur le besoin de renforcement des capacités spécifiques.

A cet effet, un diagnostic détaillé de toute la chaine de production de farine et huile de poissons sera réalisé à travers une analyse des activités, des processus et des procédés en usage.

Pour mieux déceler les retombées du système, une étude comparative sera conduite sur les procédés utilisés ailleurs, notamment en Europe, en vue de faire des propositions d’amélioration et d’optimisation de l’activité en tenant compte du choix de la matière première sur laquelle se fonde la production.

Pour la réalisation de cette mission, il est exigé un Cabinet ayant le profil suivant :

L’étude sera conduite par un cabinet d’études ayant une bonne expérience en gestion environnementale des industries de transformation des produits de la pêche (au moins 10 ans), précisément dans le domaine de la production de la farine et de l’huile de poisson.

Le cabinet doit Avoir réalisé au moins deux projets similaires au cours des 5 dernières années.

Le cabinet doit comporter des experts répondant aux critères de qualifications et de compétences suivants:

  • Un Expert en évaluation environnementale, Chef de mission, avec un diplôme de BAC+5 en gestion de l’environnement et justifiant de bonnes aptitudes en Norme ISO 14001, possédant une expérience averrer de 10 ans au moins en SME et en audit environnemental;
  • Un spécialiste en industries de niveau BAC+5, avec au moins cinq (05) ans d’expérience en évaluation, contrôle ou inspection des établissements industriels de pêche avec une connaissance spécifique des industries de production de la farine et de l’huile de poisson;
  • Un spécialiste en écologie du littoral, de niveau BAC+5, avec une expérience d’au moins 10 ans en suivi écologique du milieu côtier (faune, flore, substrats…).
  • Un Spécialiste en gestion, traitement et valorisation des déchets titulaire d’un Master (Bac + 5) ou équivalent et justifiant de bonnes aptitudes en Hygiène, Santé Sécurité
  • Un Expert en Socioéconomie titulaire d’un diplôme de Doctorat, d’un Master (Bac + 5) en économie, socioanthropologie ou similaire.

Les experts doivent avoir:

–     De grandes aptitudes rédactionnelles en français et connaitre l’arabe. La connaissance de l’anglais sera un atout.

–           Un sens élevé de la communication.

  • Les Cabinets intéressés, remplissant les conditions requises, doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter lesdites prestations à travers la transmission d’une manifestation d’intérêt contenant   un tableau détaillé indiquant leurs références pertinentes ; pour chaque mission indiquée dans ledit tableau, préciser l’intitulé de la mission, son montant, l’adresse complète du bénéficiaire (téléphone, fax, courriel) et la période d’exécution de celle-ci ;
  1. La durée de la mission est estimée à cent vingt (120) jours.
  • Le Cabinet sera sélectionné suivant la méthode des qualifications de consultants (SQC) et ce conformément aux procédures définies dans le Règlement de Passation des Marchés de la Banque Mondiale, publié en juillet 2016 et mis à jour en novembre 2017, et en accord avec le nouveau code mauritanien des Marchés Publics ;
  • Les Cabinets seront évalués sur la base de leurs expériences générales et spécifiques liées aux missions citées au paragraphe 2 du présent avis à manifestation d’intérêt ;
  • Les Cabinets qui auront besoin d’éclaircissements ou d’informations complémentaires peuvent s’adresser à l’Unité de Gestion du Projet à l’adresse suivante :

« Unité de Gestion du Projet WACA/Mauritanie, située à l’ilot F-Nord 263/265, Nouakchott- Mauritanie, Tél : + 222 45 24 41 40,

E-mail : f.soueidatt@gmail.com, BP : 7989 Nouakchott »

  • Les manifestations d’intérêt doivent être rédigée en Français et envoyées par support papier ou par courriel à l’adresse indiquée ci-dessous, au plus tard le jeudi 07 octobre 2021 à 11 heures, heure locale (TU) :

« Commission de Passation des Marchés Publics du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Adresse : Ksar Rue 21 185 Lot 838, Télephone : 00 222 45 24 31 49, BP : 170, Nouakchott, Mauritanie »

E-mail : dahidelghassem@yahoo.fr,

Et mettre en copie la Coordinatrice du Projet WACA-Mauritanie  f.soueidatt@gmail.com,

NB ; les résultats seront publiés sur le portail électronique : www.beta.mr 

                       La Coordinatrice

         Fatimetou Mint Soueidatt

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
WACA en Mauritanie